Connexion    
  
  • Main navigation
Recherche
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu

Inscrivez-vous
Index des forums de Machines Volantes à Propulsion Humaine
   L'Ornitho
     Démonstrateur.
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Georges
Envoyé le :  17/11/2009 15:52
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Démonstrateur.
Bonjour.
Pour faire patienter voici l’appareil, remorque « enlevée ».
Photo de face, sans pilote, les entrailles sont mieux vues.
Suivront des clichés montrant la régulation du dièdre.
Cordialement.
Georges.
Open in new window
Georges
Envoyé le :  18/11/2009 23:13
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Bonjour.

Ces photos représentent le moment de l’abaissée max, lors d’un décollage.
L’empennage n’est pas déployé, il aurait masqué les ailes.
En quelques mots :
La phase du décollage est particulière et différente du vol battu.
Les ailes en entonnoir et l’empennage baissé/déployé, bloquent un matelas d’air.
Cette forte surpression accompagnée d’une vitesse de translation permet le décollage.
Le décollage demande beaucoup de puissance si le vent n’est pas au rendez vous.
(Similitude avec tous les ailés.)


Open in new window


















Open in new window



















Ailes à l'abaissée.

Amitiés.
Georges.

Georges
Envoyé le :  23/11/2009 19:49
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Papotons pour alimenter le forum.


Comment est arrivé le démonstrateur.

Aérien avant ma naissance, je dessinais des avions à l’age de deux ans.


Open in new window

Pendant la guerre j’ai façonné en bois d’aloès, des modèles réduits de planeurs, très performants.
Puis à mes reize ans, j’ai fabriqué un ULM avant l’heure.


Open in new window

Le petit appareil était presque terminé et le moteur trouvé.
Un Guzzi Excelsior 2 ACT, bicylindre en V d’au moins 5 cv, modèle unique, fabriqué en 1933 par, clin d’œil, un pilote d’avion.
Les fixations du cadre en V du moteur s’ajustaient miraculeusement à la cloison pare-feu.
La flasque d’entraînement de la courroie, allant à la boîte de vitesse, était parfaite pour recevoir l’hélice.

Open in new window

Et…
La providence a placé sur mon chemin un collectionneur qui a chipé le moteur.
Grâce à lui, je suis encore là.

Georges.
Georges
Envoyé le :  26/11/2009 22:58
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Parallèlement j’ai débuté le pilotage.
Une compensation au balayage du hangar au sol battu, au nettoyage des pièces moteurs et au lardage des ailes du Piper, abandonné par l’US Army.
De l’hélice au planeur, le pas a été vite franchi, aucun règlement à l’époque.


Pour ne pas s’arrêter en si bon chemin, l’aviation militaire m’a donné le bonheur de piloter des avions puissants, des jets, des hélicos et de gros multi.
Mais l’envie de voler de ses propres ailes ne m’a pas quitté.
Je voulais un mini planeur comme habit, le corps dans le fuselage, les bras dans les ailes.

En 1966, mon ami Falloux à bord d’un Tipsy s’est posé sur le toit d’une 4L.
Une stimulation qui m’a fait passer du dessin au concret.
Mon défi : un planeur auto propulsif.

Du côté de la puissance humaine disponible c’est l’impasse.
L’homme ne peut voler en battant des ailes…d’une manière directe.

Open in new windowOpen in new windowOpen in new windowOpen in new window



Open in new windowOpen in new windowOpen in new windowOpen in new window



Open in new windowOpen in new window



Trop lourd, la "couche limite" suit.

Georges
Envoyé le :  27/11/2009 19:35
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Suite à : Couche limite.

Open in new windowOpen in new windowOpen in new windowOpen in new window

Open in new windowOpen in new windowOpen in new window


Les heures de vol sur toutes les machines m’ont appris à « sentir l’air. »
Un vélivole perçoit, ressent la couche limite ; le feeling exaltant du vol à voile.
C’est par l’aérodynamique que vient la solution.

Le secret se trouve dans le vol des oiseaux, mais bien caché.

Georges
Envoyé le :  03/12/2009 16:11
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
C’est alors…qu’à partir de rien … le concret.

La transposition intégrale du modèle réduit au grandeur n’est pas faisable, mais certains paramètres facilitent les proportions à prévoir.

Progressivement le puzzle se construit avec des matériaux de plus en plus finis, chaque pièce est une innovation qui va devoir s’adapter.

A près la planche à dessins, sans CAO hélas, les matériaux iront du papier au composite en passant par du carton, du bois, du PVC, du polystyrène et de l’alu.

Tous les industriels contactés ont répondu par l’envoi de leurs produits, à titre gracieux.

30 boulons titane (sur plans) Blanc Aéro Technologies (Ariane. Airbus. F1.). - 180m² kevlar et carbone : Brochier. - 60m² tissus verre : Vetrotex. - 30m² carbone : Foulque. - 65 kg résine époxy : DIL. - Mousse rigide : Airex. Sicomin. Rohacell. - 25m courroie Volta : Israël. - 12 rotules : Russie. - 6 roulements : SKF. - Soudure qualif nucléaire : Dep Alu. - Outillage : Atelier Composite. - Petit matériel : Teem Électronique. - Profilés Alu : Miroiterie Armor.
Il était impossible de reculer.

L’objectif était la construction d’un planeur à ailes propulsives.
Ce modèle devait être un démonstrateur statique non déplaçable.

Le premier appareil, très rudimentaire, fut exposé au Bourget en juillet 1990. (Voir Sciences et Vie).
De fil en aiguille le planeur s’est transformé en un ornithoptère en matériaux composites.
Cette construction empirique a rendu l’ornithoptère beaucoup trop lourd.



]Open in new window

Open in new windowOpen in new windowOpen in new windowOpen in new window

Open in new windowOpen in new windowOpen in new window
Georges
Envoyé le :  18/12/2009 22:19
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Intermède.

En 1978, Flyboy 51 s’est aussi attaqué au prix Kremer.
Voir les photos sur le site de Patricia.
A partir d’une Princeton Sailwing il a rajouté des tips battants.
Une « aile » de 10 m d’envergure pesant 16,5 kg. et 6 de finesse.
Course à pied pour un saut décollage de 30 cm puis mise des pieds sur l’étrier pour le pousser.
Le battement des « oreilles » a permis de faire deux vols, dont un à 30m d’altitude.
Un mini manche en T inversé contrôlait les 3 axes grâce à l’empennage en Y.
Le blocage des ailes à l’horizontales n‘étant pas au point, et le prix remis à Cready, le projet fut arrêté.

Open in new window
Georges
Envoyé le :  19/12/2009 22:34
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Bonjour.
L'actualité m'a fait ressortir un topo d'archives : la navette spatiale pour le cosmos.
L'ornithoptère c'est pour les basses couches.
Il est amusant de voir la similitude des projets: 1984/2011.
Dans mon projet de 1984, pour déloger les ailes et les bloquer sans effort, l'appareil passait en g négatifs.(Parabolique +)
Dans celui de Virgin (2011) les ailes pivotent aussi.

Open in new windowOpen in new window
Georges.
Georges
Envoyé le :  29/12/2009 15:48
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Pour revenir au démonstrateur.

Il a fallut apprendre sur le tas, le travail des matériaux très différents comme le bois, le métal, les tissus composites, sans aucune notion pour ceux-ci.
Le plus délicat fût, est reste, la construction des moules.
De la finition du moule dépend le succès ou l’échec total.
Pour cette raison le vol n’était pas programmé.

Ci dessous.
1° Noyau de moule de plume. 50 au total.
Premières épaules en PVC.
2° Structure du fuselage.
3° Assemblage Alu.

Open in new window

Open in new window

Open in new window

Georges.
Georges
Envoyé le :  30/12/2009 19:52
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Mécanisme.

Le battement vertical de chaque aile se fait sur un axe horizontal.
Le mouvement de flèche, arrière/avant, se fait par des renvois, commandés par le balancement du pilote.

Balancement : Pilote « en appui » la flèche va vers l’avant et les ailes vers le bas. (Et inverse.)
Variation de l’angle au vent relatif ou PAS (d’une hélice.)
Un caisson portant la surface alaire pivote autour du longeron tube.
Le pivotement ou PAS variable est conjugué au mouvement vertical du longeron/aile.
Aile basse : Grand PAS. - Aile haute : Petit PAS.
Une crémaillère, frein à main de R5, permet de régler le dièdre en vol.
Ce système est surtout utile pour bloquer les ailes à l’horizontale pour planer.
EN VOL le balancement du pilote, donc du CG, anime toute la cinématique alaire. (A vous de voir.)
La vitesse de vol étant acquise, (le décollage est différent du vol.) l'énergie pour entretenir la vitesse du vol est très faible, le balourd du balancement du CG est suffisant.

La performance motrice vient de la qualité de la surface flexible des ailes.
Les tiers extérieurs des ailes (les primaires de traction) se comportent comme des éventails. (A vous de voir.)

Open in new windowOpen in new windowOpen in new windowOpen in new window

Open in new windowOpen in new windowOpen in new windowOpen in new window
Georges.
Georges
Envoyé le :  08/01/2010 22:57
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Soufflerie naturelle.
Premiers contrôles en captif, face à un léger vent, mais rafales à 30 k/h.


Open in new window

Open in new window

En tracté, les ailes ont débuté le "cycle" de battement dès que la vitesse du pas d'un humain fut atteinte.

Open in new window
Georges.
Visiteurs
Envoyé le :  16/02/2010 12:48
Re: Démonstrateur.
Bonjour
j'aimerais juste papoter un peu!
j'ai l'impression de mettre le doigt sur un nouveau concept,
j'aimerais beaucoup participer à un meilleure avenir,
tout mon temps et mon energie depuis toujours vise à ce but final,
j'imagine l'avenir radieux,mais j'ai besoin d'en peu d'aide.
je suis certain que l'homme peu voler sans poluer!!!
le vol battu ha le vol battu!!!!ma vie
j'ai peur que l'on me coif au poteau ou alors que ce ne fut qu'une folie.
je doit parler à des gens qui partage cette passion voir même donner tout mon temps à la construction de ce rêve.
aider moi svp le temps est venu de s'envoler.
je lance cette bouteille à la mer en espèrant qu'une personne me prenne au sérieux
Visiteurs
Envoyé le :  16/02/2010 13:11
Re: Démonstrateur.
Je dois vous voir vous parler j'ai tant de choses à partager svp
ou habité vous demain je prend mon scouter et mon chien et je viend on peut le faire j'en suis persuadé.
j'aimerais tant vous parler il faut sauver l'intégrité des personnes qui sont mortent en bas de la tour Eifel
j'attend depuis tellement de temps de pouvoir joindre mes idées à ce rêve de pouvoir parler à une personne comme vous j'en serait très honnoré
bien à vous Patrick
Georges
Envoyé le :  17/02/2010 19:42
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Bonjour Patrick.

J’adore les chiens, tu as peut être lu « De l’inexistence du temps à la plume d’oiseau », si oui, tu comprendras pourquoi le chien est si proche de l’humain.
Un chien comprend tout, toujours heureux d’être avec son maître, accepte tous ses « défauts » et ne trahit jamais.
Prends bien soin de ton Toutou.

Ah oui ! Icare, l’homme volant.
Ne te fais pas de mauvais sang, ton projet peut se réaliser si tout est conforme, tu seras le premier à voler de tes propres ailes.
Il est écrit dans mon CV que mon idée a débuté il y a plus de 76 ans, et rien ne presse.

Je constate que tu es sur le site URVAM, tu dois donc savoir que les membres du groupe se réuniront à l’Aéroclub de France à Paris le 27 mars.
A toi de voir.

Amicalement.
Georges.
Visiteurs
Envoyé le :  19/02/2010 15:41
Re: Démonstrateur.
)

Visiteurs
Envoyé le :  19/02/2010 17:45
Re: Démonstrateur.


Georges
Envoyé le :  19/02/2010 19:28
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Bonjour Patrick et Canette.

C’est vrai que les gens n’aiment pas ceux qui sont trop différents.
Personnellement je suis obligé de te décevoir ; étant en longue convalescence je ne pourrais assister à la réunion Parisienne.
Ce que je peux te proposer, pour t’éviter un déplacement à Paris, c’est de me renseigner par e-mail de ton projet et puis voir la suite à donner.
Mon adresse est inscrite à la page d’accueil site Ovirc.free.fr

Une autre grande déception pour tous les Icares en devenir.
Lors de mes essais en statique j’entends les commentaires du public :
Ce sont des ailes pour voler comme les deltaplanes et les parapentes, un sport en vogue.
Tournent le dos et puis s’en vont.

Amitiés.
Georges.
Georges
Envoyé le :  25/10/2012 22:31
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Bonjour.

Les jours passent, les tests se poursuivent mais le temps manque pour écrire.
Un des derniers essai peut se visionner à : SAINTKE Youtube plage du Casino.
Pendant cet essai, les drisses du PAS variable de l’aile gauche ont ripé.
A un moment la portance des ailes équilibrait le poids du pilote (en position avancée).
Ce test était en captif, les pieds de l’orni étaient boulonnés à la remorque.
Sans être retenu au sol l’appareil se serait soulevé.
Après amélioration et modification des attaches des plumes, un autre essai fut refait.
Il semblait très concluant, mais sous la forte tension les renvois d’angles ont été arrachés.
Ces renvois d’angles sont maintenant solides et plus lourds.

Open in new window

A suivre.


Je me suis aperçu que dans la phase « abattée », entre le point mort haut et le point mort bas, environ à mi-course, il n’était pas nécessaire de contrôler le Pas (Pitch down).
Le profil se mettait automatiquement dans le lit du vent et l’accélération vers le bas, de la surface des primaires en éventail, développait une force (Fz) dynamique.

Pour mieux comprendre la cinématique de la variation du Pitch pendant le battement, j’ai rajouté les photos avec les renvois d’angles mis en place.


Open in new window

.
Open in new window



Georges
Envoyé le :  06/11/2012 23:25
Inscrit le: 12/04/2012
De:
Envois: 94
Re: Démonstrateur.
Bonsoir…

Voulant vérifier les dernières modifs, j’ai voulu tester l’appareil malgré l’heure tardive.
L’endroit de cet essai est moins venteux que celui où se trouve le drapeau, bien qu’il soit situé à moins de cent mètres.
Un petit vent entre 10 et 15 km/h fut suffisant pour actionner les ailes de façon vigoureuse.
Étant seul et par sécurité j’ai préféré arrêter la manip.
Avant de replier complètement l’orni j’ai pris cette photo.

Georges.


Open in new window
Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster